Hi !

Hebergeur d'image
LeaChoue - 23 Yo - FrenchBlog .
Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

Les inégalités homme et femme jusqu'au bout de nos poils


   Au quotidien la femme est encore victime de harcèlement, d'inégalités salariales, de violences conjugales. Penser que les sexes sont égaux reste, à l'heure actuelle, encore une idée reçue. Beaucoup vont sortir de leur gond et dire « encore un article féministe », peut-être bien, mais il y a des évidences que l'on ne peut nier.
   Il est vrai que certains pays font en sorte que les choses s'arrangent, dont la Belgique, qui lutte contre les inégalités. Les pays nordiques sont réputés pour leurs combats en faveur de l’égalité des sexes. La France quant à elle se trouve en 48ème position...


   Malheureusement de fortes inégalités persistent. L'inégalité dans le milieu professionnel est la plus répandue. Combien de femmes se plaignent que leur salaire est moindre que celui d'un homme au même poste ?
En 2005, 130 entreprises ont été mise en demeure pour leurs inégalités homme-femme. Les femmes doivent en moyenne travailler 79 jours de plus qu'un homme pour gagner le même salaire.
   De plus, les congés maternité ne sont pas en leur faveurCaudalie en est la preuve, l'entreprise avait suspendu de ses fonctions une salariée la vieille de la fin de son congé maternité. Si même les sociétés de produits féminins ne nous soutiennent pas, comment s'en sortir? 

   Cette inégalité continue quand la femme rentre du travail, au sein de son propre ménage. Pourquoi une femme devrait-elle plus faire de tâche ménagère que son mari? Pourquoi était-ce normal que celui-ci joue tranquillement à Fifa15 alors que madame lave le sol?
En moyenne une femme passe 3h52par jour aux tâches domestiques contre 2h24 pour les hommes, indique l’enquête de l’Insee. A la maison, les hommes s'adonnent volontiers au bricolage, au jardinage et aux soins animaux. Mais nous mesdames, passons plus de temps que les hommes à faire le ménage, les courses, s'occuper des enfants et tout le reste. En schématisant, les femmes s’occupent, au quotidien, des tâches les moins valorisées et les hommes de ce qui se voit et ce qui dure.


   Pour terminer, le plus surprenant c'est que la femme est discriminée jusqu'au bout de ses poils... Oui oui, vous avez bien lu ! Vous savez qu'un rasoir pour femme coûte plus cher que celui d'un homme, on va nous répondre «Oui les hommes consomment beaucoup plus de rasoirs que les femmes». D'accord... mais on en parle du pressing qui est plus cher pour la gente féminine ? Ou des brosses à dents ? Qu'on ne vienne pas nous dire «Les hommes se brossent plus les dents que vous !», c'est trop facile de nous faire passer pour des crados!   Cependant, cette inégalité existe et on la nomme «taxe rose», alors les filles avant de vous précipiter pour vous acheter un rasoir ou autres, penser à regarder chez les hommes, vous pourrez faire quelques économies.

   Après avoir soulevé tout ceci, vous allez me dire mais que faire? La réponse réside dans l'homme. Il faut que l'homme arrive à mettre sa fierté et sa virilité de côté, mais aussi la femme qui elles dénigrent sans gêne et bien souvent ses consœurs. Les mentalités changent c'est long certes, mais il faut y croire. Les inégalités hommes-femmes sont le résultat d’un processus éducatif ancré profondément dans les esprits.

Commentaires

  1. super article et quand on voit sa c juste abusé a quand l’égalité homme/femme

    RépondreSupprimer
  2. Voilà mon commentaire :
    - premier paragraphe : la virgule après reste serait mieux. Tu parles ensuite de la Belgique mais on ne sait pas pourquoi concrètement (d'ailleurs "merci" est dans doute un peu familier). Au sujet de la place de la France, même si tu mets le lien, tu dois préciser de quelle place il s'agit, sinon on ne comprend pas.
    - deuxième paragraphe : "pour gagner son salaire"---> mieux : pour gagner le même salaire. Tu utilises "en notre faveur" alors que tu ne t'es pas incluse dans le groupe des femmes (certes ca tombe sous le sens mais pas une seule fois tu te décris en tant que femme) donc peut-être mettre "en leur faveur" (ou bien te présenter avant comme une femme engagée dans cette lutte). Oubli : "une femme a le droit À 16 semaines" + erreur "veille" et pas "vieille". Le verbe "abuser" utilisé seul est familier. Ensuite, tu dis "pourquoi la femme doit" et "pourquoi est-ce" --> tu parles au présent et c'est pas cool, car c'est pas une vérité générale. Il vaut mieux dire "devrait" et "serait-ce".
    - troisième paragraphe : "crado" ne passe pas si tu ne le mets pas entre guillemets, trop familier. "pourrez" --> mieux : "vous pourriez faire...". Il faut que tu penses à mettre les citations entre guillemets, par ex : vous allez me dire "mais que faire?". autre erreur : la femme qui dénigre (singulier). Je trouve ton article bien mais cette dernière partie où tu exposes TA solution ne devrait pas être au présent mais introduit par "il faudrait'... Sinon ca fait très cliché. Voilà, j'espère t'avoir aidée.

    RépondreSupprimer
  3. le chemin est long oui pour l'egalité! on n est pas prêt d'y arriver!
    ici en espagne c¡'est encore pire.


    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
  4. Le chemin est long mais on y arrive tout doucement!! Non mais!! Je découvre des inégalités?! J'aime le terme de taxe rose ;-)
    http://ladyelody.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  5. Et quand on pense que presque tout au long de notre vie on met un sacré budget dans les serviettes et tampons et que nos chers hommes n'ont pas ce genre de soucis à se préoccuper. (le must c'est qu'on pourrait être remboursées pour cet achat au même titre que la contraception).

    RépondreSupprimer
  6. ARE YOU PLAYING FIFA ULTIMATE TEAM?
    You probably need extra COINS!
    Start auto-trading with FUT Millionaire.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Love u !

Articles les plus consultés