Et si j'avais le droit au bonheur...

septembre 22, 2015


J'ai besoin de me poser, de vous écrire, sans style, sans introduction, mais juste avec mon coeur.
Même si je souris, j'ai mal, même si je rigole, je souffre.
J'aime pas me sentir comme ça, même si ça me permet d'écrire, de poser des mots sur une feuille blanche et d'être créative.
J'ai eu deux semaines de merde, deux semaines où j'ai tout remis en question. Je pensais mettre pardonner pour mes erreurs passées, mais c'était faux. Elles me hantaient encore et quand je les ai eu fasses à moi, je les ai revues, senti à nouveau. Un coeur qui se sert, un corps qui tremble et des yeux remplis de larmes. Je m'en veux et je pense que je m'en voudrais toujours, mais je pense avoir le droit au bonheur.


En outre, ces deux semaines m'ont mis devant mes démons, mes pires peurs et tristesses, je les ai affrontés de face, ami, amour, vole, accident, pensant que s'était terminé, hélas, ça ne part pas aussi facilement. J'ai tendance à me rebaisser sans arrêt, à m'en vouloir pour tout, à prendre les malheurs des gens et m'en vouloir à moi. 
Mais stop, j'ai payé le prix de mes erreurs. Je veux avancer.


Je pense avoir assez pleuré, et même si les gens trouvent ça futile, il faut le vivre pour comprendre. A quoi bon me déchirer, les choses ont changé, j'ai changé et on ne revient pas en arrière. Pourquoi vivre encore dans le passé et pas se concentrer sur mon présent. Pourquoi j'ai tendance à chercher à être mal, pourquoi je cours sans cesse, pourquoi je fuie le bonheur.
Je ne veux plus, j'ai bientôt 22 ans et je veux tourner cette maudite page. Je ne suis plus la même qu'avant, et j'ai décidé une bonne fois pour toute d'avancer, d'oublier. Aujourd'hui c'est fini, je ne veux plus jouer, je veux simplement partir et passer à autre chose, pour de vrai cette fois.

C'est fini, on ne reviendra pas, même si on se berce d'illusions, s'est terminé.

J'ai tourné la page.
J'ai écrit un nouveau chapitre.
Je garde le meilleur et j'oublie le pire.

Je reviens plus forte que tout, avec le sourire au lèvre et un roman qui a bien avancé. De nouveau objectif, de l'amour, des amis, de la famille et une communauté que j'aime énormément
Merci de votre soutien, merci à mon amoureux aussi et à ma super BelleSoeur. J'ai envie de crier, d'hurler, de sourire, de sauter partout. 
Je me sens libre, heureuse et enfin moi.


You Might Also Like

6 commentaires