Tout sur mon tatouage.

novembre 09, 2017



 Tatouage, douleurs, informations.
🐺 



Hello,

J'ai décidé de faire un article lié pour vous parler plus en détail du tatouage et surtout le "après tattoo".
J'ai été tatoué à laGrif Bleue à Paris dans le 11ème.

Lagrif Bleue est un atelier privé qui fonctionne uniquement sur Rendez-vous du mardi au samedi, il est né d’une collaboration entre Deb et Red il y a tout juste un an.
Présentation de Deb, la tatoueuse de l’atelier : Après être passée par les Beaux-Arts, Deb a commencé par exprimer sa sensibilité artistique via la peinture. Fascinée par le monde du tatouage, elle décide de se lancer sur ce nouveau support début 2015. Le duo a voulu créer un atelier privé afin de prendre le temps pour discuter et élaborer un tatouage original et personnalisé pour chaque futur tatoué, dans une ambiance chaleureuse et conviviale, un peu comme à la maison, quoi ! (Sans oublier les conditions d’hygiènes qui sont optimales)

Ils procèdent donc en plusieurs rendez-vous. Le premier sert à poser les bases, informer le tatoueur de ses envies, pour définir le projet (taille, emplacement, style, devis...). Ensuite, vient la présentation du dessin. Après validation, place à l'acte de tatouage qui sera effectué en une ou plusieurs séances. Une visite de contrôle se fera un mois et demi après, pour s’assurer qu’il a bien cicatrisé et, si besoin, procéder a quelques retouches afin d’avoir le rendu optimal.


Si vous avez vu le vlog, vous avez vu mon visage souffrir au fur et à mesure de la vidéo... Niveau douleur sur la cuisse, je suis passée par plusieurs étapes.


  • Les 2h30 du début, premier trait : J'étais en forme, je faisais des blagues à tout le monde, je ne souffrais absolument pas. Niveau 2/10
  • Les 2h30 d'après, repasser les traits: On l'a fait après manger, donc ma peau avait gonflé. C'était à mes yeux atroces. Niveau 10/10 surtout vers l'aine. J'avais des sueurs froides, chaque fois qu'elle essuyait ma jambe pour enlever l'encre, j'avais l'impression de me faire arracher la cuisse.
  • Les 2h de fin, le dot: C'est une technique consiste à faire des points, j'avais la peau enflée donc ce n'était pas hyper agréable .. niveau 6/10.
Il faut savoir que supporter 7h de douleur c'est compliqué pour notre petit cerveau, on oublie les endorphines surtout après plusieurs tatouages. J'avais la peau à vif. De base, il est possible de le faire en plusieurs séances. 
Le soir, dans mon crâne, ça sifflait ! haha.





Et après ? 
Le matin, la première douche était un enfer, ça me brulait, le moment de la crème aussi... mais par la suite de ça, plus aucune douleur. Je me lavais mon tatouage matin et soir, crème matin et soir. J'ai dû aller chercher des pantalon sen coton.


Puis, le moment horrible le vendredi qui a suivi, samedi et dimanche: Gratte, Gratte.
Pendant 3 jours, une envie de me gratter toute la journée, mais je luttais pour ne pas abimer le tatouage, aie aie.
Il faut prendre grand soin de son tatouage après !! C'est très important !




xx LeaChoue

You Might Also Like

2 commentaires